Paratuberculose : Pourquoi aller vers une action collective préventive ?

La paratuberculose n’est pas une maladie qui se transmet par voisinage de parc mais elle s’achète ! Elle n’est pas réglementée, néanmoins, elle concerne tous les éleveurs de ruminants quels qu’ils soient !

Que vous connaissiez votre situation d’élevage : «saine » ou « infecté » ou encore méconnu vous êtes concernés. Vous avez certainement achetés, ou repris une exploitation ou vous êtes plutôt vendeur. Quelle que soit votre situation, les actions (même les plus simples) que vous mènerez en lien avec la paratuberculose seront naturellement en faveur de la santé globale du troupeau et valoriseront ainsi  votre élevage.

Si vous connaissez votre situation c’est que :

  • soit vous avez eu des cas cliniques,
  • soit vous gérer déjà la paratuberculose ! (et ce n’est pas juste réformer des animaux malades et leur descendant !)
  • soit vous avez fait des analyses permettant d’affirmer que vous n’avez pas de paratuberculose.

Si vous ne connaissez pas votre situation, il est temps de connaitre votre statut :

  • soit votre élevage est sain, alors il faut vous protéger
  • soit votre élevage n’est pas sain, il faut alors trouver des solutions pour limiter son amplification et agir vite.

En cas de présence d’animaux contaminés dans son élevage, le risque d’amplification est important : agissez vite

 

Connaitre votre situation permettra d’avancer dans le bon sens, de faire des choix en fonction de ses objectifs et en connaissance de cause. Le plan d’action collectif respectera les objectifs de chacun.

En effet, quand un élevage est sain, il est nécessaire de maintenir son statut favorable en faisant de la prévention simple.

Quand un élevage est faiblement contaminé, il est facile d’assainir, à faible coût, et de le rendre rapidement négatif (en 2 ans c’est possible). Dans tous les cas, ne rien faire, n’est certainement pas une solution quelle que soit votre situation.

Le GDS se doit de proposer des actions qui améliorent l’état de santé globale des troupeaux vosgiens. Nous préférons prévenir plutôt que guérir ! Nous ne resterons pas les bras croisés. Nous avons choisi de  proposer une action collective préventive dans les élevages volontaires pour les aider à connaitre leur situation et agir en fonction des situations.

Nous organisons une réunion d’information le 14 janvier 2020 sur la paratuberculose et surtout sur le nouveau projet en cours : CONNAITRE – PROTEGER – ASSAINIR. Le Professeur Raphaël GUATTEO de l’école vétérinaire de Nantes, se déplace spécifiquement pour vous. Inscrivez-vous par Email gds88@gds88.com ou par téléphone : 0329682020.

Carine HAAS Conseillère en santé animale au GDS 88.

Articles récents
Contactez -nous

Transmettez-nous votre demande et nous ne manquerons pas de vous rappelez !

Illisible ? Changez le texte en cliquant ici captcha txt