Objectifs

Les statuts des cheptels bovins vis-à-vis de l’I.B.R. ont fait l’objet de nombreuses discussions. Afin d’harmoniser les qualifications de cheptel au niveau national, l’Association pour la Certification de la Santé Animale en Elevage (ACERSA) a été créée en 1996 par le Ministère.
Cette association qui regroupe des organismes professionnels a pour missions :

  • le suivi du système qualité,
  • la rédaction et la validation des cahiers des charges (I.B.R. notamment),
  • l’habilitation des Schémas Territoriaux de Certification (STC), relais local pour délivrer les appellations nationales.

ORGANISATION DU SCHEMA TERRITORIAL DE CERTIFICATION (STC)

  • LABORATOIRE

    réalise les analyses

  • G.D.S.

    coordonne le STC, suit le système qualité, délivre les certificats (ASDA avec mention)

  • GROUPEMENT TECHNIQUE VETERINAIRE

    Forme et informe les vétérinaires, gère techniquement avec le GDS

  • VETERINAIRE

    Réalise les actes techniques nécessaires à la certification

  • ELEVEUR

    respecte le cahier des charges

Le but est bien sûr de permettre à chaque éleveur de vendre ses animaux, sous couvert de normes sanitaires reconnues de tous, donc de valoriser son cheptel par une plus-value commerciale.
Le STC des Vosges, piloté par le GDS, a été parmi les cinq premiers à être habilité à délivrer des certifications nationales IBR dès 1997.

Modalités

Pour bénéficier d’une appellation en matière d’I.B.R. pour son cheptel, l’éleveur :

Doit adhérer au système d’appellation départemental géré par le STC

  • Soit en étant adhérant au GDS (décision d’engagement collectif par l’assemblée générale du GDS en mars 1997)
  • Soit en s’engageant volontairement dans la démarche (prestation de service).

Doit respecter les procédures d’application du cahier des charges de certification

  • Contrôle d’effectifs : deux appellations « cheptel indemne en IBR » et « cheptel contrôlé en IBR ».

– Contrôle négatif successif sur sérum ou lait de tank, sur une période minimale de deux ans.

  • Gestion des introductions :

– Provenance des bovins (double contrôle),
– Gestion du résultat.

  • Contrôle complémentaire en cas de suspension.

Financement

Les frais de gestion administratifs et les coûts des actes (voir fiche prophylaxie I.B.R.) sont pris en charge par le G.D.S., pour les adhérents. Pour les non adhérents, la prestation de service annuelle est de 75 € de forfait plus 1€ par bovin.

Contactez -nous

Transmettez-nous votre demande et nous ne manquerons pas de vous rappelez !

Illisible ? Changez le texte en cliquant ici captcha txt